Accueil boutique / Définir son type de peau

Définir son type de peau

APPRENDRE A DEFINIR SON TYPE DE PEAU

Peau qui tiraille ou au contraire trop grasse et sujette aux imperfections, chacun a un type de peau spécifique qu’il est important d’apprendre à connaître et à déterminer afin de pouvoir lui offrir les meilleurs soins. Peau sensible, grasse, mixte, sèche, déshydratée ou bien encore réactive, quel est votre type de peau ?  Suivez nos précieux conseils qui vous aideront à déterminer votre type de peau et à lui donner tous les soins nécessaires et adaptés.

Déterminer son type de peau : faites le test !

Avant de pouvoir définir et analyser votre type de peau, pensez au préalable à bien la nettoyer en profondeur avec un hydrolat, une eau micellaire ou tout autre lotion de soin. Une fois propre, prenez un miroir grossissant pour observer le grain de votre peau.

 

Peau mixte ? Si vos pores sont visibles et bien ouverts sur le nez, le menton et le front, si votre peau vous parait épaisse sur ces différentes zones, avec des plis visibles : vous avez un type de peau mixte.

Peau grasse ? Si vous observez des pores dilatés sur tout le visage, votre peau est certainement grasse.  Pour en être sûre, faites le test du mouchoir.  Cette petite astuce donnée par Rona Berg, journaliste beauté du New York Times est simple et très efficace pour définir votre type de peau : placez un mouchoir en papier sur votre visage, appuyez dix secondes et observez le résultat. Si vous constatez des traces grasses sur tout le mouchoir, plus aucun doute : votre peau est de type gras.  Si vous n’observez des traces qu’au niveau du front, du menton et du nez de manière localisée, votre peau est  mixte.

Peau sensible ? Les peaux sensibles sont très souvent sujettes aux rougeurs notamment sur les joues. On observe aussi les vaisseaux sanguins à travers la peau. Les peaux sensibles réagissent à chaque changement de températures provoquant des rougeurs voire des affections plus importantes comme de la couperose (liée à la dilatation des petits vaisseaux sanguins qui se rompent sous la peau). Les peaux sensibles présentent aussi souvent des cernes très marquées et bleues sur le contour de l’œil. Synonyme de grande fatigue mais aussi de faiblesse vasculaire, elles peuvent témoigner de l’état de sensibilité de la peau.

Peau sèche ? Ce type de peau est très rare. Si votre peau tiraille, se desquame lorsque vous la frottez et que de fines pellicules de peau sont visibles : votre peau est sèche. Attention toutefois à ne pas confondre avec une peau déshydratée qui va se froisser comme du papier de soie lorsque vous la pincer très légèrement.

 

Quels soins pour quel type de peau ?


Après votre diagnostic, il vous faudra adapter votre routine de soins à votre type de peau.  Un soin qui convient à une peau sèche ne conviendra pas à une peau trop grasse et pourra même la rendre encore plus grasse.

Par exemple si votre peau est sensible, il vaudra mieux privilégier des produits doux avec peu d’actifs. Choisissez des soins réparateurs et favorisez les ingrédients naturels comme l’huile de jojoba, l’huile de noyaux d’abricots, le beurre de karité ou encore l’huile de coco.

Si les soins naturels vous intéressent et que vous souhaitez en savoir plus, suivez le Blog de Peau Neuve, experte en soin 100% naturel.

Si votre peau est grasse, privilégiez des soins calmants à base de calendula ou d’hamamélis. Evitez les produits trop abrasifs qui vont agresser votre peau, l’assécher et la rendre encore plus grasse à terme.

Si votre peau est mixte, utilisez des soins riches sur les zones les plus sèches de votre visage comme les joues et des soins plus légers sur les zones les plus grasses. Là encore, évitez les produits trop agressifs mais aussi les produits trop riches.

Si votre peau est sèche, compensez le manque d’hydratation avec des produits à base d’acides aminés.

Evaluez l’état de santé de votre peau

Bien d’autres facteurs sont à déterminer et à prendre en compte dans votre routine de soin. Si le type de votre peau restera constant et ne peut être modifié, l’état de santé de votre peau en revanche pourra changer tout au long de votre vie.  Peau mature, déshydratée, malade (eczéma, couperose, acné etc.) ou hyperpigmentée, zoom sur ces états qui demandent une attention encore plus particulière.

Une peau déshydratée ne doit pas être confondue avec une peau sèche. Souvent cette déshydratation est liée à des facteurs environnementaux tels que la pollution, le froid. Elle est aussi le témoin de votre état de santé (si vous ne buvez pas assez, si vous fumez ou prenez un traitement médicamenteux par exemple). Si votre peau est déshydratée,  votre routine de soin doit aussi reconsidérer votre alimentation. Adaptez votre régime alimentaire et buvez plus d’eau. Pensez aussi à nourrir votre peau avec des soins à base d’acides gras tels que l’huile d’onagre, de bourrache, l’huile de son de riz, d’argan, ou bien encore de rose musquée.

Si votre peau est malade et qu’elle est sujette à des imperfections ou bien encore à des dermatoses comme l’eczéma ou la couperose, privilégiez les huiles essentielles et les huiles végétales telles que l’huile de nigelle, de jojoba ou de calophylle. L’argile fait aussi des miracles avec les peaux  acnéiques.

Enfin si votre peau est mature, vieillissante, et qu’elle présente des rides liées à l’âge, choisissez des soins qui contiennent des actifs antirides comme le rétinol (vitamine A) ou de la vitamine C qui redonneront de l’éclat à votre peau. Des soins raffermissants à base de prêle et d’élastine, revitalisants à base de ginseng ou bien encore tenseurs à base d’albumine et de collagène seront aussi adaptés à vos besoins et redonneront de la tenue à votre peau tout en illuminant votre teint.