Accueil boutique / kaé Argathérapie

kaé Argathérapie - L'or vert du désert ...

Au sommet du bio-luxe, il y a Kaé cosmétiques.

Situé à Aveyron, Kaé est une société française spécialiste des produits orientaux à base d’huile d’argan et d’huiles essentielles.

Kaé a créée l’argathérapie, c’est l’art d’associer les propriétés exceptionnelles de l’huile d’argan aux pouvoirs des huiles essentielles, pour une efficacité maximale.

Action 1 : Les huiles essentielles, par leur pouvoir détoxifiant et drainant, préparent la peau et ouvrent les pores.

Action 2 : L’huile d’argan, par sa forte teneur en vitamine E et en acides gras essentiels hydrate, traite et régénère la peau durablement.

Kaé adhère au référentiel Cosmebio et à la charte Ecocert, qui imposent un minimum de 95% d’ingrédients d’origine naturelle et de 10% d’ingrédients d’origine biologique.

Kaé va largement au-delà de ces exigences : en moyenne leurs ingrédients sont d’origine naturelle à 99,7% et ils sont d’origine biologique à 67,8%.

Les produits Kaé ne sont pas testés sur les animaux.

Kaé utilise exclusivement des emballages recyclables.

L’huile d’argan renforce le film hydro-lipidique de surface pour empêcher la déshydratation de la peau.

Elle régénère l’architecture membranaire et accélère la micro-circulation pour ralentir le vieillissement de la peau. Elle stimule les défenses anti radicaux libres de la peau contre les agressions externes comme la pollution, le soleil, le froid, le vent …

L'huile d'argan est précieuse pour hydrater les peaux sèches. Elle est riche en vitamines E. L'huile d'argan nourrit la peau et en préserve son élasticité. Elle agit à merveille sur les rides et la peau sèche.

Pour le cuir chevelu, elle apporte brillance tout en redonnant l’éclat et la douceur.

L'huile d'argan nourrit et fortifie les ongles cassants et mous.

L'huile d'argan est excellente pour les massages de bébé, pour les personnes souffrant de rhumatismes: les femmes Berbères disent qu'elle réchauffe les articulations.

L’huile d’argan de Kaé, basée à Essaouira, la coopérative sélectionnée par Kaé est encadrée par une ONG française et œuvre pour l’amélioration de la condition féminine.

L'huile Kaé est pressée à froid sur meule en inox ; sa filtration est mécanique. Kaé sélectionne des fruits non transités par les chèvres. Non désodorisée et pressée sans rajout d’eau, l'huile Kaé garde toutes ses propriétés.

Kaé n’utilise pas l’huile d’argan comme un élément marketing mais comme un facteur essentiel d’éfficacité.

Kaé garantit que ses produits sont fortement concentrés en huile d’argan.

Quelques exemples :

-Sérum argarôme jour vitalité : 58% d’huile d’argan.

-Huile corps et massage amincissante : 50% d’huile d’argan.

-Huile de beauté : 100% d’huile d’argan.

Origine et histoire de l'huile d'argan

L’huile d’argan ou argane provient de l’Arganier spinosa, arbre épineux du maroc et de l’Algérie. Cet arbre est essentiellement présent au Sud Ouest du Maroc, entre Agadir, Tafraout, Essaouira et Taroudant, et autour de Tindouf en Algérie.

L’arganier se trouve dans les régions arides, semi arides et aux portes du désert.  Arbre épineux de 8 à 10 m de hauteur, avec un tronc noueux, tortueux et assez court, formé de plusieurs branches entrelacées. Il peut vivre 150 à 200 ans. Peu exigeant en eau, ses racines peuvent atteindre 30 mètres de profondeur pour récupérer les eaux profondes. Ses fruits apparaissent entre mai et juin est ressemble à des olives vert jaune, plus long et plus rond. La coquille qui renferme la noix peut contenir 2 à 3 amandons qui seront pressés à froid pour en extraire cette fameuse huile précieuse d’argan.

Les Phéniciens ont été les premiers à utiliser cette huile très lumineuse dans leurs lampes à huile. Les berbères de l'Atlas ont toujours utilisé cette huile d'argan, une des rares richesses dont ils disposaient, pour ses vertus alimentaires et cosmétiques. Ils offrent même, en signe d'hospitalité, de l'huile d'argan accompagnée de miel.

Même si le plus grand prédateur de l'arganier est la chèvre, c'est elle qui a joué un rôle important dans la découverte et le développement de l'huile d'argan. Après l'ingestion du fruit, elle a éliminé dans ses crottes, la coque et l'amandon. Les femmes berbères ont ainsi récupéré les fruits, cassé les coques pour récupérer les amandons qu'elles ont broyés pour récupérer la fameuse huile.

La grande majorité de la production d'huile d'argane passe par le biais des coopératives féminines d'huile d'argane.

De nos jours, les fruits de l'arganier sont recueillis par battage à la perche et séchés au soleil. Les fruits secs sont dépulpés et les noix sont cassées à la main afin de retirer les amandons. Les amandons sont torréfiés moulus et pressés pour en extraire l'huile d'argan alimentaire. Cette torréfaction donne à l'huile une odeur caractéristique de noisette et une couleur dorée ambrée.

Pour l'huile d'argan cosmétique, les amandons ne sont pas torréfiés et sont pressés à froid. L'huile d'argan cosmétique est moins colorée que l'huile alimentaire et n'a pas d'odeur.

Un hectare d'arganiers peut produire 800 kg de noix mûres (environ 130 000 tonnes par an, pour l'ensemble de l'arganeraie marocaine). Après séchage, ces fruits fournissent environ 45 kg d'amandons qui permettent d'extraire 18 litres d'huile d'argan.

Dans le cadre d'une convention européenne, désormais l'huile d'Argan importée en Europe est contrôlée par les laboratoires officiels du Maroc. Ceci afin de garantir son origine et qu'elle répond aux normes européennes. Malgré toutes ces améliorations, il convient de nuancer quelques fausses idées sur la torréfaction. Afin de faciliter le pressage et pour donner ce goût de grillé caractéristique entre noisette et sésame, les berbères ont toujours torréfié les amandons, Par la suite l'industrie cosmétique s'est intéressée à l'huile d'Argan et les labos ont exigé que les amandons ne soient pas torréfiés afin de ne pas détruire la vitamine E (tocophérols), principal actif présent dans l'huile d'Argan reconnu pour son action anti-rides.

De ce fait l'huile d'Argan cosmétique est pressée sans torréfaction des amandons, ce qui peut faire ressortir une légère odeur de chèvre caractéristique des amandons ramassés sans pulpe. Le fait d'avoir une huile torréfiée (odeur de noisette)  ne signifie pas qu'elle soit produite à partir de noix de chèvres, l'huile d'Argan alimentaire exportée est nécessairement produite à partir de noix ramassées avec la pulpe (seule technique qui garantit que le fruit n'a pas été ingéré).

La confusion est entretenue par le fait que les touristes achètent en général de l'huile d'Argan au Maroc en croyant faire une bonne affaire dans un souk, sans connaître le produit. Au mieux, ils achètent de l'huile alimentaire trop grillée (car plus on chauffe plus le rendement de pression est élevé), vendue pour ses bienfaits cosmétiques et au pire un mélange d'huiles diverses sans aucune garantie de provenance.

L'huile d'argan est aujourd'hui l'huile la plus chère au monde : "l'or vert du désert"